Pour constituer son dossier de presse, une compagnie de spectacle court derrière les articles comme un chien après son os !

Comment  créer un dossier de presse sans passer pour un con ?

dossier de presse pour les artistes du spectacle vivant

Avez - vous un dossier de presse ?

Lors du lancement d'un spectacle ou pire lorsqu'on lance sa compagnie, la plupart du temps la réponse est non !

Comment avoir un dossier de presse si le spectacle n'a été joué que deux ou trois fois ?

Puis, franchement, un dossier de presse réalisé à partir des articles de la presse locale rédigés à la va-vite par un correspondant qui a pris sa photo et qui est ensuite reparti couvrir la fête votive du village d'à côté....
Ce n'est pas terrible !

Quel est l'objectif d'un dossier de presse au juste ?

Qu'apporte-t-il au programmateur qui vous le demande ?

La preuve sociale

​Un dossier de presse, c'est un avis public. Ce n'est pas l'avis d'un expert sauf cas exceptionnel d'une couverture réalisée par la presse spécialisée, mais c'est chose rare. Surtout pour les petites compagnies qui débutent.

L'objectif d'un dossier de presse est de renforcer ce que l'on appelle en psychologie sociale : la preuve sociale.

Le dossier de presse a pour but de renforcer auprès du programmateur l'idée que choisir votre compagnie est un bon choix. Il a pour vocation de lever le doute d'un mauvais choix.

Si d'autres programmateurs ont fait le choix de vous programmer et que des journalistes ont fait le choix d'écrire un article élogieux, c'est que votre spectacle est bon.

Le programmateur va aussi rechercher dans les articles de presse les arguments "forts" dont il a besoin pour être convaincu. S'il recherche un spectacle "tout public" il sera rassuré lorsqu'il lira que le spectacle a plu aux familles. S'il recherche un spectacle "technique", il sera alors rassuré en lisant que vous avez impressionné par vos prouesses....

Avez-vous le sentiment de contrôler ce qui peut être écrit dans vos articles de presse ? Non, bien évidemment !

L'idéal serait de pouvoir trier les articles de presse en fonction des sensibilités de vos programmateurs. Mais c'est très difficile, car vous n'en avez pas des tonnes. De plus, les arguments déployés par le journaliste se succèdent dans le pêle-mêle de son écriture journalistique.

5 conseils pour éviter d'avoir un dossier de presse pour communiquer ses spectacles.

J'ai fait le choix de ne plus courir après les articles de presse ! Je ne dis pas qu'il n'est pas important d'en avoir. Mais j'ai compris que ce que veut le programmateur, c'est avoir des avis extérieurs et si ces avis-là sont des avis de spécialistes de son domaine d'activité, c'est encore mieux.

Allez à la pêche :

Il me paraît plus convainquant de collecter des retours des programmateurs, d'avoir des avis du public, d'avoir des critiques de ses pairs, et même d'interviewer vous-même le journaliste qui est venu voir votre spectacle !

Soyez votre propre journaliste :

Utilisez les supports que vous maîtrisez le plus. Mais soyez réactif ! Les retours se prennent à chaud. Il est important de comprendre que c'est à la sortie du cinéma qu'on est le plus investi dans le film. De même, c'est à la sortie du spectacle que votre interlocuteur sera le plus enclin à donner un avis !

Il est parfois difficile d'assumer de faire ces interviews soi-même. Demandez à votre diffuseur s'il veut bien le faire et ne lui en voulez pas de ne pas se sentir capable... Si vous n'arrivez pas à le faire vous, c'est que vous êtes sûrement trop investi émotionnellement dans votre projet. Il est fort probable que votre diffuseur soit dans le même cas de figure que vous !

Cependant, vous pouvez demander à un ami de le faire ou un stagiaire de votre compagnie si vous avez la chance d'en avoir. Et pourquoi pas dans le cadre d'un retour du public, le demander au programmateur lui-même....

Vous n'avez personne ? Vous pouvez essayer d'installer un isoloir pour demander l'avis du public en vidéo ou mettre à disposition des questionnaires.

Aiguillez vos questions et soyez précis !

Si vous avez besoin de mettre en avant que votre spectacle est tout public alors posez la question :

-"En quoi pensez-vous que ce spectacle soit tout public ?"

Si vous voulez avoir un avis sur la technique du spectacle alors posez la question :

- "Quel est le passage du spectacle qui vous à le plus impressionné ?"

Plus votre question sera précise, plus il sera facile à votre interlocuteur de répondre en donnant les arguments que vous recherchez.

Demandez systématiquement le nom, prénom et profession de la personne que vous interviewez, car vous en aurez impérativement besoin pour que l'avis donné soit un avis crédible et crédibilisant pour votre compagnie.

Exploitez vos données correctement

Collecter des avis c'est une chose. Mais il est primordial de les exploiter correctement. C'est pourquoi je bannis les livres d'or dans mes démarches de communication.

Restez discrets

Nous ne sommes pas des vendeurs de tapis. Ces avis sont là uniquement pour vous donner de la crédibilité et non l'inverse. Pourtant, la frontière entre les deux est très délicate à cerner. C'est pourquoi cette démarche doit être réalisée avec soin. Elle ne doit pas être trop visible. Elle doit être réalisée avec humour et mettre à contribution vos talents !

EXEMPLE : Regardez la page de ce site de compagnie : Gromic : tous les avis sont posés volontairement pêle-mêle sur cette page. C'est illisible. Mais l'artiste qui a réalisé n'est pas dupe et a su faire une page d'accueil où les témoignages sont disséminés avec soin : voir sa page d'accueil.

Je vous invite à lire ma formation gratuite sur les 6 principes émotionnels "d’influences" dans le spectacle vivant qui vous permettront d'utiliser les bons leviers pour réaliser cela intelligemment dans le respect de votre art et de vos interlocuteurs.

Tout ceci prend du temps et demande un fort engagement de votre part. Mais il est aussi possible d'automatiser ces démarches grâce à internet et de mettre en avant ces retours sur votre site internet d'une manière discrète et ciblée.

C'EST A TOI DE JOUER !

leo. Phasellus libero. elementum quis, massa elit. Sed libero diam tempus sit
Monsieur-M

GRATUIT
VOIR