Comment présenter un dossier artistique

Comprendre les éléments de présentation d'un spectacle : Synopsis et fiche synthétique.

Qu'est-ce que le synopsis d'une spectacle

C'est avec les conseils précédents que l'on va pouvoir rédiger le dossier artistique Pour cela en comprendre les éléments est essentiel pour la présentation d'un spectacle.

Comment écrire le synopsis d'un spectacle ?

C'est le texte synthétique à destination du public ( Maximum 500 caractères ). Ce texte ne raconte pas le spectacle mais donne envie de s'y rendre. Il permettra au programmateur d'en faire une copie pour sa propre communication.

  • Le synopsis ne raconte pas le dénouement de l'histoire
  • Utilise un vocabulaire adapté au public et non au programmateur. Si c'est du spectacle très jeune public alors écris-le comme si tu croyais qu'un enfant de 2 ans savait lire. Tu ne t'adresses pas à ton interlocuteur dans ce texte. Oublie-le !
  • Évite la poésie que tu es seul à comprendre. C'est frustrant !
  • Ne fais pas des allusions à un contenu du spectacle qu'on ne peut pas comprendre sans l'avoir vu.
  • Génère de la curiosité mais évite la frustration.
  • Réponds dans le synopsis aux questions suivantes : De quoi ça parle ? Pour qui ? (normalement t'es pas obligé de le formuler car le style d'écriture le dit tout seul.) Avec quoi ? ("La" ou "les" disciplines artistiques principales.)

La fiche de synthèse du spectacle ?

Il est important de présenter la création sur une seule page de manière à ce qu'en un seul coup d’œil le lecteur puisse avoir les informations essentielles. J'aime placer cette fiche juste après le synopsis et avant la note d'intention. Le synopsis permet de donner suffisamment d'attrait pour lire cette fiche. Garde bien en tête que  dans le cadre d'une programmation cette fiche sera celle qui dégagera le spectacle car elle contient toutes les objections de vente du spectacle.

  • Durée : Un format qui plait beaucoup c'est 45 mn. Si ton spectacle fait entre 40 et 50 mn... triche un peu. Personne ne s'en rendra compte. J'ai fait ça pendant 15 ans sans me faire gauler.
  • Disciplines : Indique toutes les disciplines du spectacle. A la différence du synopsis où tu n'en a laissé transparaître que les principales.
  • La thématique : Il y a toujours une thématique.  Si t'as du mal à la trouver. Lie discipline et thématique ( Clown apocalyptique / Danse pour nuages en péril / Théâtre contemporain néo rural... )
  • Le public visé : Un spectacle n'est pas tout public. C'est faux et heureusement ! Il peux être vu à tous les âges mais ne plaira pas à tous.

Le synopsis n'est pas lié à l'âge du public :

  •  Profites-en pour intégrer des informations sur le spectacle. ( Tout public mais pas pour tout le monde - Clown percutant ) / ( Pour les adultes qui n'aiment pas voir les enfants pleurer - Cirque participatif ) / Pour ceux qui n'ont pas peur des torticolis - cirque aérien ) .

Il dépend d'une tranche d'âge :

  •  J'aime l’honnêteté et je pense que pour un programmateur c'est pareil, surtout lorsque cela touche la façon dont le spectacle va être compris : Tout public (en dessous de 6 ans les enfants seront captivés mais ne comprendront rien.) / Jeune public ( 6-12ans) / Public averti (dès 12 ans) ... Soyez honnêtes et précis.
  • Ne fais pas passer un spectacle écrit à destination des enfants pour un spectacle tout public simplement parce que les parents ne se cassent pas pendant le spectacle... Indique plutôt : Familles à partir de 5 ans. 
  • La jauge : Indique uniquement si tu as une jauge mini et une jauge maxi. Un spectacle participatif aura inévitablement une jauge minimum pour que la sauce prenne. Du théâtre de marionnettes aura une jauge maxi pour que le public puisse capter les marionnettes. Le terme jauge n'est pas connu de tous mais en indiquant : Jauge maxi 400 pers, on comprend qu'il s'agit du nombre de personnes
  • Espace scénique : Indique en Ouverture / Profondeur / Hauteur sous grill... C'est plus pro que hauteur, largeur, longueur, et cela se comprend tout aussi bien.
  • Mise en scène : Si tu as un metteur en scène qui claque et dont tu sais que ton interlocuteur en connaîtra le nom ok. Sinon dégage-le de cette fiche. A part le metteur en scène tout le monde s'en fout de lire le nom d'un type que personne connaît et qui ne sera pas sur le plateau. Tu le présenteras dans l'équipe de création.
  • Sur le plateau : Indique le nombre d'artistes ( 2 Artistes sur scène). Cela permet de se faire une idée plus précise des conditions d'accueil.
  • En régie : Indiquez le nombre de personnes en régie ( 1 régisseur son et lumière nous accompagne).
  • Tarif : Si tu te rappelles bien que ce que tu écris est une base de copié collé alors tu sais que tu ne vas jamais faire lire ce dossier . Tu peux donc indiquer les tarifs. Et si je dis "les" je parle de fourchettes haute et fourchette basse et de prix d'appel. En sachant que ton prix d'appel est une base pour ta négociation et qu'elle dépend (soyons honnête) de la gueule du client.
Comprendre les éléments de présentation d’un spectacle : Synopsis et Fiche synthétique.
4.5 (90.77%) 13 votes
elementum sem, suscipit dictum Aliquam consequat.
Monsieur-M

GRATUIT
VOIR