Définir une stratégie de communication dans le spectacle vivant

Monsieur M : Comment grossir une base de données dans le spectacle.

 " Il faut mieux en avoir une petite qui fonctionne qu'une grosse toute molle...de liste."

Qu'est qu'une bonne base de données dans le spectacle ? 

Ce n'est pas un logiciel qui tri tes contacts en automatique. Ce n'est pas un crm avec une base commune de contact. Ce n'est pas non plus un service d'emailing...

Il existe différentes stratégies pour faire grossir une liste de contact. Mais celle qui fonctionne le mieu c'est d'abord de réduire celle que l'on a déjà.

CRÉONS une communication basée sur tes valeurs artistiques.

rédigeons des contenus basés sur un concept de communication accrocheur.

DÉVELOPPONS Une base de contacts qui lit tes emails. et suit tes projets artistiques.

un site web ne doit pas être seulement beau. Il doit être vendeur.

gérons ta communauté et transformons là en  AMBASSADRICE de tes spectacles.

Utiliser les techniques du marketing pour en faire quelque chose de beau

Il est  possible de créer de véritables petites communauté engagées qui gravitent autour d'un projet artistique ou de sa thématique.

Mon objectif est dans un premier temps de définir avec quelle matière on peut faire vivre et se développer cette communauté et dans un deuxième temps de mettre en place les outils nécessaires au gain de temps dans le suivi et la collecte des données.

L'informatique est un outil non une finalité

Soho CRM, le logiciel Mascaron, une base Filemaker, excell, Bobelweb.... sont des outils de gestion d'une base de données dédié à la diffusion du spectacle. L'outil informatique est désormais l'allié des chargés de diffusion dans leur prospection quotidienne.

Malheureusement, je constate souvent que beaucoup de chargé/es de diffusion se cachent derrière leur ordinateur à la recherche de base de données qu'ils vont passer un temps fou à trier... en vain. 

Ne pas confondre outils et stratégie

Dans la production, des bases bien triées sont essentielles, mais nous parlons là de clients dont nous avons tout les renseignements. Non de programmateurs potentiels ! Ne les confondons pas.

Transformer une base de donnée en base de contacts dans le spectacle

La révolution des outils en ligne ne doit pas faire oublier que nous ne sommes pas de simples machines à organiser des bases de données. Une vente s'établie sur la confiance. Et la confiance se construit au sein d'une relation de communication.

La mission principale du métier de diffuseur n'est pas de créer un annuaire mais de créer une relation. Nous devons donc faire venir à nous les programmateurs et autre responsables de la culture.

Utiliser le content marketing dans l'art

Le marketing d'aujourd'hui consiste à faire venir à soi les clients. Pourquoi ne pas le faire auprès d'un responsable de la culture responsable d'une salle, d'un responsable de la programmation d'un office du tourisme... ?

Une bonne stratégie permet de collecter des emails, ou des coordonnées téléphoniques ( si possible en automatique ). En proposant des ebooks ( votre dossier artistique n'en est t'il pas un ? ) de la documentation (votre fiche technique n'en est t'elle pas une ?).

Travailler autour des thématiques culturelles

Lorsque vous avez la chance d'avoir une thématique clairement définit dans un spectacle, c'est autour ce cette thématique qu'il faut devenir une ressource. Souvent le travail de recherche que l'on réalise dans le création du spectacle passe à la trappe lorsqu'il est facile de constituer une base de donnée qui deviendra une aide pour ceux qui recherche des informations sur cette thématique...

Souvent des programmateurs s'y cachent.

Comment grossir une base de données dans le spectacle
5 (100%) 4 votes
Nullam leo. Donec in leo vel, libero Aliquam
Monsieur-M

GRATUIT
VOIR